Depuis de longues années, une centaine d’associations et autres structures œuvrent pour la médiation en mathématiques et informatique sur l’ensemble du territoire. Ces initiatives restent pourtant isolées, le plus souvent sans coordination entre elles et leurs impacts s’en trouvent fortement amoindris.

Les objectifs de la fondation Blaise Pascal

  • Aider les acteurs de médiation en mathématiques et informatique à développer et pérenniser leurs actions sur le long terme.
  • Structurer et fédérer les acteurs pour démultiplier les impacts de leurs initiatives.
  • Répartir les soutiens sur l'ensemble du territoire et aider tout particulièrement les acteurs se trouvant dans des régions peu dynamiques en termes de médiation ou s'adressant à des publics défavorisés dans l'accès aux mathématiques et à l'informatique.

Bénéficiaires des appels à projets et impacts               

Les bénéficiaires sont les acteurs de la médiation en mathématiques en informatique vers le grand public (associations, sociétés coopératives d'intérêt collectif, sociétés d'économie sociale et solidaire, sociétés savantes en mathématiques et informatique).

La fondation construit et structure un réseau de correspondants régionaux en s’appuyant sur des associations déjà impliquées dans la médiation en mathématiques et informatique. Ces correspondants animent le territoire local, assurent une présence et une représentation permanente de la fondation partout en France et relaient les besoins.

La structuration des acteurs passe également par un portail web de médiation scientifique en mathématiques et informatique afin de permettre un catalogage des ressources existantes à destination des acteurs de la médiation et la diffusion large d’innovations pédagogiques qui pourront ainsi être partagées.

Un positionnement unique

La fondation Blaise Pascal est la seule fondation à être à vocation nationale et à cibler les mathématiques ET l'informatique. La fondation ne se positionne pas comme concurrente des acteurs, elle a un rôle fédérateur.           

Grâce à son réseau de correspondants régionaux, elle pourra mener un travail de prospective avec des acteurs de terrain variés, ce qui lui permettra d'avoir une vision claire sur les directions à suivre dans le futur.