SUCCES STORY : la compagnie LAPS /équipe du matin

La compagnie LAPS /équipe du matin : pour un théâtre engagé et citoyen

Depuis 2010, la compagnie LAPS/équipe du matin créée et diffuse des œuvres de spectacle vivant et développe des actions culturelles promouvant le débat et la réflexion.

Les racines de la compagnie sont ancrées dans l’envie de voir et de construire un théâtre qui se mêle de la société dans laquelle il s’inscrit. C’est un théâtre engagé et citoyen dans la mesure où il questionne le monde et s’adresse à toutes et à tous. Parce que le théâtre s’adresse trop rarement aux adolescent·e·s et aux jeunes adultes, l'équipe du matin destine son travail à ce public qui s’étonne sur le monde, se révolte et se transforme en préparant la société de demain.

Par ailleurs, Laps/équipe du matin s’inscrit dans une démarche engagée : le sexisme et les questions liées à l’égalité femmes/hommes sont abordés de manière transversale dans l’ensemble de nos actions.

Une nouvelle pièce Interactive : Codée

A quelques semaines du Bac et à l’heure de la validation des voeux sur Parcoursup, Alice est sous pression. Sa passion pour les mathématiques, l’informatique et les jeux vidéo est-elle suffisante pour choisir sereinement son orientation ?

A la fin de la représentation, la meneuse de jeu interroge le public et recueille les premières réactions. Dès qu’une solution aux problèmes posés dans la pièce apparaît, une improvisation est lancée : un·e spectateur·trice, volontaire, vient tester sa proposition, en improvisant avec les comédien·ne·s.

Une réflexion collective est ainsi construite, questionnant l’impact des stéréotypes de genre sur l’orientation, en particulier dans les études de mathématiques et d’informatique.

Codée est une réécriture. En effet, depuis 2010, la pièce Dérivée a été jouée plus de 200 fois dans les collèges et lycées ainsi que lors des Journées Filles&Maths : une équation lumineuse, organisées par femmes&mathématiques et Animath.

Après 10 ans, sous l’impulsion de la fondation Femmes@Numérique, les Journées ont inclus la question de la place des filles dans l’informatique. Nous avons souhaité remanier la pièce : il s’agissait d’une part de prendre en compte les réformes du bac et du lycée et, d’autre part, d’aborder les nouvelles questions qui traversent les adolescent·e·s après la « vague metoo ».

Depuis 2017, la fondation Blaise Pascal a soutenu la diffusion de Dérivée ainsi que celle d’un autre projet, Elle&l’infini qui propose à des lycéen·ne·s et collégien·ne·s de rencontrer des chercheuses autour d’une pièce de théâtre. Cette année, la FBP a soutenu la création de Codée.

Article écrit par l'équipe de l'association LAPS/équipe du matin

 

DÉCOUVRIR LE SITE de la compagnie Laps/équipe du matin

VOIR LE SITE