Découvrez tous les mois les projets de celles et ceux qui œuvrent pour la médiation scientifique en mathématiques et informatique !

Sign’Maths : un glossaire de mathématiques en Langues des Signes

Un projet au service de la réussite des élèves sourds, qui lutte pour l’égalité des chances des enfants sourds et encourage ces élèves à s’orienter vers des études scientifiques, notamment mathématiques.

Faites des Maths en Langue des Signes !

 

Sign’Maths est un groupe de recherche sur l’enseignement des mathématiques en Langue des Signes Française (LSF), créé en 2016 sur l’initiative de professeurs de LSF et de mathématiques des classes bilingues (Français écrit – LSF) de Ramonville-Saint-Agne et Toulouse. Il est aujourd’hui constitué d’étudiants et d’étudiantes sourdes, d’enseignants de mathématiques ou de LSF sourds ou entendants de toute la France. Le groupe Sign’Maths est intégré au laboratoire de l’Institut de Mathématiques de Toulouse, Université de Toulouse III Paul Sabatier. 

Vidéo de présentation

 

Langues des signes : un peu d’histoire

Les langues des signes sont des langues naturelles très anciennes aujourd’hui reconnues par l’ONU. La Langue des Signes Française (LSF) a été interdite pour l’enseignement des enfants sourds de 1880 (Congrès de Milan) à 1991 (loi 91-73). Ce n’est seulement qu’en 2005 (loi 2005-102) que la loi sur le handicap mentionne que tout élève concerné doit pouvoir recevoir un enseignement en LSF. Les classes bilingues existent depuis 1985. L’enseignement des mathématiques en LSF est donc relativement récent. Les outils et supports spécifiques restent encore à développer.

Sign’Maths : une communauté de partage d’expériences pédagogiques et une expertise linguistique

Le groupe Sign’Maths permet à ses membres de partager leurs expériences pédagogiques et le signaire (vocabulaire en langue des signes) utilisé. Il apporte également son expertise linguistique sur la création de néologismes. Ceux-ci doivent répondre à la fois aux contraintes linguistiques de la LSF et à la précision que demandent les mathématiques tout en s’intégrant le plus naturellement possible au vocabulaire pré-existant.

 

Sign’Maths : une action de vulgarisation des mathématiques au service de l’égalité des chances

Le projet du groupe Sign’Maths vulgarise les mathématiques chez le public signant, - cf [paragraphe 47 ]- donne le goût de les apprendre et en facilite l’accès aux jeunes sourds en favorisant leur enseignement dans leur langue. Il permet de contextualiser toutes les notions en français écrit et en Langue des Signes. Ce qui est très important pour la compréhension est que l’élève sourd apprend les mathématiques dans deux langues à la fois : la LSF et le français écrit, qui sont de structure très différentes. Ce projet lutte pour l’égalité des chances des enfants sourds, et encourage ces élèves à s’orienter en plus grand nombre vers des études scientifiques, notamment mathématiques.

Sign’Maths : des outils de médiation concrets à disposition des élèves de l’école primaire à l’Université

Des vidéos, un glossaire, un site web…

Sign’Maths crée des vidéos de signes et de définitions en LSF des différentes notions mathématiques. Ces vidéos sont diffusées sur le site internet https://signmaths.univ-tlse3.fr/.

Ce tout nouveau site web propose ainsi aux élèves et étudiants sourds, à leurs parents, professeurs et interprètes un glossaire de mathématiques en Langue des Signes Française (LSF) illustré d’images, et d’exemples signés.

Il concerne tous les niveaux, de l’école primaire aux premières années d’Université !

Le groupe Sign’Maths a déjà de nombreux retours et demandes de nouvelles vidéos.

Un important travail technique

Techniquement, il a fallu faire appel à un ingénieur et à une graphiste pour construire le site internet dont l’architecture et les interfaces graphiques ont été conçues pour une prise en main aisée et adaptée au public d’enfants et d’étudiants sourds ainsi qu’à leurs parents, interprètes et professeurs.

Angles : navigation par image ou texte en français

Le groupe Sign’Maths rend ainsi disponible au grand public un glossaire de mathématiques en LSF.  Ce glossaire a la particularité de diversifier les entrées avec des images, des mots et des signes et les contextualise, ce qui est important pour les processus cognitifs.

Image, texte et LSF en contexte

Des séminaires d’accompagnement à la prise en main des outils

Séminaire Sign'Maths Novembre 2019

Les séminaires permettent l’appropriation du site Sign’Maths par les différents professionnels ainsi que sa diffusion et son développement.

 

 

 

La Fondation Blaise Pascal : un soutien fondamental

Le soutien financier de la Fondation Blaise Pascal a été fondamental sur de nombreux points.

Il a permis à Sign’Maths de polariser ses forces sur le projet pendant ces deux années, et cela a été crucial pour le développement et la naissance du site internet, notamment en permettant d’embaucher le personnel technique. Mais ce site n’est que le début de l’aventure. Le groupe souhaite le compléter, maintenir une veille linguistique et diffuser ses travaux.

D’autre part grâce à la Fondation Blaise Pascal, le groupe Sign’Maths a pu financer l’interprétation Français-LSF pour certaines réunions, les voyages des spécialistes de mathématiques et de LSF des différentes régions de France, ainsi que l’organisation d’un séminaire.                                           

La Fondation Blaise Pascal apporte aussi son soutien d’une manière indirecte, par la confiance qu’elle accorde au groupe Sign’Maths. Cela porte caution à ses projets et permet de mettre le groupe en relation avec d’autres mécènes ou financeurs et de pérenniser ainsi un travail qui demande un investissement sur une longue durée. 

 

Article écrit par l'équipe de recherche Sign'Maths

Découvrir le site Sign'Maths

Voir le site

Le projet Sign’Maths est aussi soutenu par le labex CIMI, le CNRS, l’Université Toulouse 3 ainsi que l’Académie de Toulouse et l’IRES de Toulouse.