Soutenir et pérenniser

La fondation Blaise Pascal organise des appels à projets bi-annuels pour repartir les soutiens sur l’ensemble du territoire. Une attention particulière est portée sur les actions s’adressant aux jeunes femmes ou à des publics défavorisés dans l’accès aux mathématiques et à l’informatique, et/ou situées dans des régions pauvres en médiation.

Structurer et fédérer

La fondation Blaise Pascal structure le réseau des acteurs de la médiation grâce à un réseau de correspondants régionaux qui apportent une connaissance fine de la situation et des besoins en région. Cette vision d’ensemble permet de réaliser un travail d’analyse et de prospective afin d’identifier et de mettre en œuvre les actions à développer.

Un portail web dédié est nécessaire pour cataloguer les ressources existantes à destination des acteurs de la médiation, et pour diffuser et partager largement les innovations pédagogiques en mathématiques et informatique.

La fondation Blaise Pascal porte la cause auprès des autorités en informant et alertant les pouvoirs publics sur l’importance des filières scientifiques et leur féminisation.

Redonner le goût des mathématiques et de l’informatique

La fondation Blaise Pascal impulse des clubs et des écoles d’été en mathématiques et informatique à destination des jeunes du collège à la licence. Par des rencontres régulières tout au long de l’année (clubs) ou pendant l’été (écoles d’été), les participants allient apprentissage et plaisir, élargissent leur culture mathématique et informatique, découvrent la démarche scientifique et réfléchissent sur des problématiques R&D d’entreprise.